08/12/2014

Témoignage

Michel Polacco, parrain du CDHAT

Journaliste passionné par les sciences , la terre et l'aventure et secrétaire général de l'information du Groupe Radio France, Michel POLACCO couvre, depuis plus de trente ans, l'actualité aréonautique et spatiale pour la radio (Europe 1 puis France Inter, France Culture, France Bleu et France Info dont il fut le directeur de 2002 à 2007). Aux commandes d'un hélicoptère ou d'un avion, Michel POLACCO prend plaisir à sillonner le territoire français qu'il voit évoluer depuis des années. Et c'est donc avec logique qu'il a accepté d'être le parrain de notre nouveau site internet.

Pourquoi être le parrain d'une association au service de l'habitat et des territoires ?

Je suis très heureux d'avoir été sollicité par le CDHAT pour être le parrain de son nouveau site internet. Conscient des enjeux environnementaux, je suis très attaché à nos territoires, tout comme le CDHAT qui oeuvre, depuis plus de 60 ans, pour des territoires dynamiques et durables. Une association qui pendant six décennies, et après une guerre d'une violence inouïe marquant à jamais le territoire français, a franchi de nombreux obstacles et a su se remettre en question. Pour moi, ça compte. Peu de structures peuvent se targuer d'un tel bilan.
J'ai toujours apporté mon soutien à ceux et celles qui se battent pour défendre notre environnement, notre bien-être et qui dépensent une énergie folle pour aller de l'avant.
Quand on passe, comme moi, beaucoup de temps dans les airs, on voit comment évoluent nos territoires de vie. Nous sommes tous concernés. Sans exception !
Et puis ces sujets sont traités au quotidien sur les ondes des radios du Groupe Radio France dont je suis le secrétaire général de l'information.

QUE PENSEZ-VOUS DE LA NOUVELLE Réforme territoriale  ?

Il y a une réelle nécessité à réfléchir à une nouvelle structuration des territoires et de leurs acteurs. Je souhaite que les décideurs, les élus et les institutions prennent le temps d'étudier la question avec pour objectif de valoriser nos territoires et développer des vrais lieux de vie où il fera bon vivre. Il faut aussi que chacun s'éco-responsabilise. Nous n'avons plus le temps d'éduquer, il faut agir par l'action et l'exemple. Les modes de vie, le climat et les comportements changent, les territoires doivent suivre avec de nouvelles règles d'urbanisme. Je fais confiance à nos élus et aux experts chargés d'y réfléchir pour trouver la ou les solutions et ... vite. Il y a urgence.

Comment voyez-vous l'habitat de demain ?

Qu'il soit collectif ou individuel, l'habitat devra veiller à ne pas gaspiller les richesses de nos sols, être capable d'autoproduire des ressources tout en convergeant vers le "zéro énergie" pour le bénéfice de notre planète en grande souffrance et être adapté au vieillissement de la population. Il devra être durable, fonctionnel, flexible, transformable voire mobile.
Et j'espère qu'il restera chaleureux et confortable, car rien de tel qu'un petit chez soi bien cosy.

 

Vous pouvez retrouver Michel POLACCO chaque dimanche sur France Info dans "Le Sens de l'info" où il réalise une chronique sur l'actualité avec le philosophe et académicien Michel Serres.

Leave a comment

You are commenting as guest.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies - En savoir plus.