ÉTUDES SPÉCIFIQUES : LES DÉLIMITATION DE ZONES HUMIDES

Les zones humides ou zones d'expansion des crues doivent être clairement identifiées car tout aménagement dans le lit majeur d'un cours d'eau ou d'une zone humide peut faire l'objet d'une procédure au regard de la loi sur l'eau.

L'article R211-108 du code de l'environnement précise que les critères à prendre en compte pour la définition des zones humides sont relatifs "à la morphologie des sols liée à la présence prolongée d'eau d'originie naturelle et à la présence éventuelle de plantes hygrophiles. En l'absence de végétation hygrophile, la morphologie des sols suffit à définir une zone humide".

L'arrêté du 24 juin 2008 précise les critères de définition et de délimitation des zones humides en établissant une liste des types de sols des zones humides et une liste des espèces indicatrices de zones humides. Les sols caractéristiques des zones humides s'apprécient par des traces d'hydromorphie débutant à moins de 50 cm de profondeur.

"Il est mondialement admis que les milieux humides jouent un rôle crucial dans le maintien de la vie sur terre"

DÉLIMITATION DE ZONES HUMIDES ........... Environnement

Identification, délimitation, inventaire

Aux côtés de notre filiale Planis, nous intervenons pour la délimitation de zones humides à l'échelle d'un projet ou bien d'inventaire à l'échelle communale.

Nos interventions consistent à :

  • réaliser des sondages tarière pour identifier les sols hydromorphes
  • identifier la flore hygrophile
  • rédiger un rapport permettant de démontrer ou non le caractère humide d'un secteur étudié

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies - En savoir plus.